Sur un coup de tete

Le week-end du 17-19 avril a ete l’occasion pour 2 Frenchies et moi de partir a la decouverte de la ville de Portland, en Oregon.

Au bord de la Willamette river, Portland, OR

Au bord de la Willamette river, Portland, OR


L’Oregon est un etat situe juste au-dessus de la Californie. La ville de Portland est reputee etre la plus grande ville entre San Francisco et Seattle… en gros, c’est plus grand que Sacramento, et c’est a peu pres tout. Situee au Nord, tout proche de l’etat de Washington, la ville s’etend sur environ 376 km2 et compte pres de 575 000 habitants. A titre de comparaison, la ville de San Francisco compte plus de 800 000 habitants sur pres de 600 km2.

Tout ca c’est bien joli, mais pourquoi Portland me direz-vous ? Relisez le titre, je vous repondrai ! 🙂
Oui tout ca s’est un peu decide sur un coup de tete : une envie commune de voyager, de bons echos de quelques personnes, des prix abordables au niveau logement et transport, une nouvelle ville a connaitre.

Nous voila donc parti ce vendredi soir, ou plutot milieu d’apres-midi avec Cedric, direction l’aeroport « Domestic » de San Francisco International. La nous retrouvons Mathieu, et sommes bientot prets a embarquer. Notre vol de 19h20 nous permet de survoler une City toute eclairee par le soleil couchant et, apres un vol d’1h20, un Portland en habit de lumiere.
Fraichement debarques a PDX (le code de l’aeroport), nous prenons la direction de l’hotel, via Max, le tram local. Premieres rigolades a la decouvrerte des voix de Max : une voix americaine sensuelle invitant au voyage, et une voix mexicaine dont on a l’impression qu’elle va indiquer la taqueria la plus proche. 🙂

Le Ace hotel est situe en plein centre ville, dans le quartier de Pearl District. C’est une sorte d’hotel mi branche mi vintage, qui justifie ses prix par ce cote decale et sa localisation, plus que par ses prestations.

Cedric et Mathieu dans notre chambre, au Ace Hotel

Cedric et Mathieu dans notre chambre, au Ace Hotel

Neanmoins, la chambre triple avec la salle de bains sur le palier nous convenait et nous revenait tres peu chere pour 2 jours, d’ou le choix de cette alternative, qui s’est averee tres bonne.

Apres une bonne nuit de sommeil, et un bon cafe dans l’etablissement attenant a l’hotel, nous voici partis a la decouverte de la ville et, en premier lieu, de ses fameux doughnuts (ou donuts) voodoo !

Enseigne de Voodoo Doughnut

Enseigne de Voodoo Doughnut

Voodoo Doughnut est en effet une institution dans la ville. Ils sont reputes pour preparer ces fameux beignets recouverts de multiples nappages, tous plus caloriques, sucres, inattendus les uns que les autres. Vous connaissez mon amour limite pour les patisseries, je ne suis reparti qu’avec un old-fashioned donut, meme si j’avoue que l’Oreo Donut (du nom de ces biscuits americains tres connus) qu’un de mes comparses de voyage m’a fait goute etait attirant.

Le « petit-dej » formalise, nous arpentons la ville pour en decouvrir ses multiples facettes. Au detour des rues, nous decouvrons un Chinatown quasi-desert, sorte de quartier mi-refait mi-abandonne, assez etrange. Il reste neanmoins la porte, qui ne laisse aucun doute.

Porte de Chinatown

Porte de Chinatown


C’est egalement l’occasion de decouvrir Pearl District, et notamment son Saturday Market. En realite, il ne s’agit pas d’un marche de producteurs, mais d’un marche d’artisans, chacun presentant ses propres creations.
Apres quelques bonnes heures a decouvrir le quartier Northwest, nous atterrissons dans une microbrewery, ou micro-brasserie. Par definition, ils font leur propre biere, et fournissent aussi un fish & chips au rapport qualite prix assez interessant. 🙂

L’apres-midi, nous decidons de le passer un peu dans les « hauteurs », histoire de decouvrir un point de vue de la ville et un peu plus de verdure.
5 minutes suffisent pour louer une voiture chez Zipcar, 5 autres minutes pour la recuperer dans le garage proche de l’hotel. Et hop, nous voici partis pour le Washington Park.

Cerisier en fleur au Japanese Garden

Cerisier en fleur au Japanese Garden

Visite rapide du International Rose Garden (Portland est surnomee « The City of Roses »), car bien entendu ce n’est pas la saison propice. Apres quoi nous nous dirigeons vers le Japanese Garden, le plus beau en dehors du Japon selon un Ambassadeur du Japon aux Etats-Unis. Celui-ci devant etre un fin diplomate car, certes c’etait ma premiere visite dans un jardin Japonais, mais enfin je n’ai pas ete subjuguee par sa pretendue splendeur, et pourtant il faisait tres beau !
Ceci fait, nous n’avons pas encore eu de superbe point de vue de la ville. Certes le temps est au beau fixe, mais le ciel est nebuleux et n’offre que tres peu de contraste. L’horreur pour les photos !
Un peu de perseverance et de voiture plus tard (grace a la combinaison iPhone + Flickr + Maps), nous prenons quelques photos du panorama sur le Vista Bridge le bien nomme, et beaucoup de la Ferrari garee non loin de la ! 😀
Downtown Portland, OR depuis le Vista Bridge

Downtown Portland, OR depuis le Vista Bridge


Retour en ville, et direction une autre microbrewery de la ville, censee faire de la biere au chocolat ! Certes, elle avait bien un petit gout de chocolat, surtout l’odeur, mais pas assez pour satisfaire Cedric qui… ne boit jamais de biere.
Un peu fatigues et affames apres la journee, nous prenons la route du resto ou nous avons reserve pour 8h30… 1h20 d’attente plus tard, nous festoyons comme des rois, a la faveur du restaurateur, qui n’en finit plus de s’excuser du trop plein d’attente. On s’en sortira pour $25, avec multiples entrees, plat, dessert et boissons; l’attente valait le coup ce soir-la, d’autant plus que c’etaient des mets tres fins !

Dimanche matin, Cedric et Mathieu partent courir, tandis que je sors appareil photo en main, a la decouverte d’une autre partie de la ville. 2h30 plus tard, je reviens a l’hotel avec quelques cliches dans la boite, une ballade m’ayant conduit au bord de la riviere Willamette qui coupe la ville en deux, au Convention Center et au Rose Garden, antre des TrailBlazers (pour les vieux fans de Clyde Drexler notamment).

Au bord de la Willamette river, rive est

Au bord de la Willamette river, rive est


Il ne nous reste plus qu’a rendre la chambre, faire un autre petit tour de la ville (et notamment au Powell Bookstore, veritable dedale de livres, necessitant un plan pour pouvoir retrouver son chemin !), et se diriger vers un petit resto bien sympa, nomme Isabel Pearl. Un bon petit cafe sur le Pioneer Courthouse Square, et nous voici repartis avec Max en direction de l’aeroport.
Quelle direction choisir ? :)

Quelle direction choisir ? 🙂


En resume, un bon petit week-end entre potes dans une ville marrante a decouvrir. Reste que malgre ses cotes attrayants (restos sympas, parcs, la riviere, les celebres doughnuts), je ne me verrais pas trop vivre la-bas, car l’activite y semble assez limitee. Et puis, on s’approche de Seattle, la ville ou il pleut 300 jours par an… 😀

Toutes les photos sur mon album Flickr.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s