Thanksgiving & Co

Vous le savez sûrement déjà, Thanksgiving est un moment important dans l’année aux US notamment.
Intervenant le 3ème jeudi de Novembre, c’est le moment des retrouvailles en famille, et l’occasion de remercier le Ciel et les siens pour tout le bonheur reçu durant l’année qui s’achève.

Pour nous, Français expatriés depuis peu, ce ne sont certainement pas les retrouvailles en famille qui sont au coeur de cette période. Cependant, il est toujours agréable de partager ces moments entre amis.

Pour mon deuxième Thanksgiving, j’avais d’abord pensé aller faire un tour du côté de New-York. Finalement, je suis resté en ville. La Grosse Pomme, ça sera pour une autre fois…
Après trois jours de boulot donc, c’était déjà le week-end ! Le jeudi étant
férié, la boite nous donnait également le vendredi.

Rentré assez tôt le mercredi soir, j’ai ensuite passé mon jeudi du côté de la South Bay en compagnie de mes collègues Alan et Weiping, pour fêter le vrai jour de Thanksgiving. Au menu, petite promenade sur un sentier très couru par les familles, puis retour chez Weiping pour préparer le repas.
Un repas aux senteurs chinoises, de par les origines des convives : canard au gingembre et aux champignons noirs, soupe de riz au homard, pousses de légumes verts à l’ail etc. On s’est vraiment régalé !

Duck & Lobster, Wine

Duck & Lobster, Wine


Nous avons fini la soirée devant deux films, le premier étant Pénélope et le second, Before Sunset.

Le lendemain, me sentant un peu barbouillé, je me suis levé tard et n’ai pas vraiment profité de ma journée.

Après une bonne nuit de repos, je suis allé passé le samedi chez mes amis Gilles et Delphine, en compagnie du nouvel arrivant Pascal et ses amis.
Nous avons passé une bonne journée, bien qu’elle ait commencé par la double défaite du XV de France face aux All Blacks (ou Whites, enfin la Nouvelle Zélande quoi) et de l’OM à Lens.
Puis, nous avons profité de la console PS3 de Gilles et du temps clément sur Bernal Heights pour jouer et nous promener, avant de rentrer préparer la fondue savoyarde !

Fondue Savoyarde

Fondue Savoyarde


Sous la direction d’un authentique haut savoyard, nous avons donc procédé dans les règles de l’art et nous sommes encore une fois délecté de ce repas ! D’autant plus que nous l’avons élégamment agrémenté d’un foie gras de canard et d’un Riesling Vendanges Tardives dont les vertus ne sont plus à démontrer. 🙂

Le dimanche matin, je me suis motivé à aller voir l’exposition de Richard Avedon, photographe portraitiste reconnu, au musée SF MoMA. J’en ai profité pour faire un tour des autres salles du musée, et y suis resté au final près de 3 heures.

Marilyn by Richard Avedon (1957)

Marilyn by Richard Avedon (1957)


Je suis ensuite allé me promener dans les Yerba Buena Gardens, avant de prendre une petite collation et un peu de repos chez A.G. Ferrari Foods, non loin de là.
Mon panini englouti, je me suis rapproché du centre. N’ayant pas pu profiter du Black Friday, jour de soldes après Thanksgiving, je me suis un peu rattrapé dimanche. Une petite veste et une chemise, avant de faire le tour des boutiques près de Union Square et de finalement rentrer, satisfait de ma journée et de mes emplettes.
Union Square on a November night

Union Square un soir de Novembre


Finalement, un long week-end de 4 jours durant lequel je ne me serai pas vraiment dépaysé, mais dont je garde tout de même un bon souvenir de moments passés entre amis.

Publicités

Un week-end aux airs de fête

Nous voici fin Novembre, et déjà le fond de l’air se fait plus frais, les décorations de fêtes apparaissent dans les rues, et les denrées hivernales abondent sur les étals.

Ce petit week-end hivernal a commencé vendredi soir avec un bon repas chez Ti-Couz, crêperie bretonne de SF. Au menu, Soupe à l’oignon, crêpe et cidre. Miam ! L’occasion pour notre ami JC, habituellement localise en Inde, de nous rendre une petite visite et de… découvrir les specialités locales 😀
Puis petit tour à l’Elbo Room, bar sympa de SF sur Valencia St, pour finir tranquillement la soirée.

Le samedi était prévu de longue date le repas de pre-thanksgiving, avec mes amis Gilles et Delphine, ainsi que des connaissances dans et hors Yahoo!. L’occasion pour moi de déguster un vrai repas traditionnel, avec dinde de 18 livres (!) cuite 4h30 au four, sauce aux canneberges (cranberries), purée de pommes de terre au jus (mashed potatoes and gravy), gratin de haricots verts (green beans casserole), maïs, corn bread, j’en passe et des meilleurs. Et tout ça, fait maison ! Avec toutes ces denrées et malgré une petite marche digestive nocturne sur les hauteurs de Bernal Heights, je n’ai pas réussi à aller au-delà du gâteau au chocolat pour tester la pecan pie (tarte aux noix de pécan) et la pumpkin pie, gâteaux traditionnels !

Foie Gras et Jurançon

Foie Gras et Jurançon


Le lendemain, après une bonne nuit de sommeil et quelques courses supplémentaires, me voici de nouveau aux fourneaux puis à table en compagnie de mes amis Julien et Cécile, alors que Lohan se prélasse sur mon canapé… 🙂
Au menu de ce dimanche soir, foie gras de canard et Jurançon, gratin dauphinois et plateau de fromages de France entre autres mets…
Julien - Lohan

Julien & Lohan


Décidement, ce week-end sentait bon les fêtes, et ce n’est pas la semaine de trois jours qui suit qui me fera dire le contraire…

« Happy 4th of July! »

Petit article pour faire un point rapide sur ce mois de juillet assez rempli !

2 juillet:

j’ai fêté mon anniversaire avec des collègues autour d’un petit lunch sympa, en terrasse au soleil. Simple, mais toujours plaisant. 🙂

3, 4 et 5 juillet:

Après avoir tergiversé entre Los Angeles, Las Vegas et San Diego, je suis finalement parti avec Jean (nouvel arrivé en provenance de Yahoo! Echirolles) et son colloc’ en direction du Lake Tahoe. Départ à la fraîche de San José, voyage de 5 / 6 heures pour arriver à notre « superbe » auberge de jeunesse, qui n’était plus de première fraîcheur.

Déjouant les tentatives d’escroquerie du tenancier, nous résiderons finalement 2 nuits dans cet endroit paradisiaque en compagnie de diverses personnes et… d’une chauve-souris.

En ce vendredi après-midi, après un petit lunch rapide à Sprouts (merci Cédric), nous voici sur la route autour du Lake. Au programme, superbes points de vue, Fallen Leaf Lake, Emerald Bay et Fanette Island notamment.

Le reste du tour est un peu moins intéressant, tout étant très urbanisé et privatif (jusqu’aux pontons sur le lac !). Un petit tour dans le Nevada, et nous voici revenus à South Lake Tahoe / Stateline. Le temps pour moi de faire un petit tour dans l’eau (pas si) froide du lac avant la tombée de la nuit. Notre repas du soir se fera dans une brasserie à l’attente interminable, après avoir assisté à un sympathique coucher de soleil.

Le lendemain 4 juillet, levé pas trop tard pour une rando sympathique du côté de Echo Lakes. Pas très difficile, cette marche de 10 miles aller-retour nous aura permis de voir quelques paysages superbes, de nous promener tantôt au soleil cuisant tantôt à l’ombre rafraichissante, et pour ma part de me baigner dans Aloha Lake, un charmant lac de montagne.

Aloha Lake

Aloha Lake

Suite à notre rencontre avec pêle-mêle un alpaga, des campeurs peu scrupuleux et des moustiques, nous rentrons suffisamment tôt pour l’événement de la journée, à savoir le feu d’artifice de la fête d’Indépendance des Etats-Unis (4 Juillet 1776). Beaucoup de monde au bord du lac, mais nous parviendrons quand même à voir un spectacle magnifique, reflété dans les eaux du lac.

South Lake Tahoe - Feu dartifice sur le lac

South Lake Tahoe - Feu d'artifice sur le lac

Le dimanche, alerté par des travaux sur la route du retour (merci Cécile), nous décidons de changer notre programme et de quitter les lieux plus tôt que prévu, afin de faire une halte à Sacramento. Nous arrivons là-bas pour manger, puis visite rapide de Old Sacramento, et retour a casa, dans les bouchons quand même. Malgré tout, un bon petit week-end baignade, promenade et détente, juste ce qui me fallait !

Old Sacramento - diligence

Old Sacramento - diligence

10-12 juillet:

Petit festival psytrance du côté de Belden Town, CA. Mi-village mi-camping, c’est un endroit charmant, près d’une rivière, avec beaucoup d’ombre. Un temps magnifique, et la possibilité de mixer encore une fois, et d’écouter quelques groupes mythiques. Nice! 😉

14 juillet:

Repas de Frenchies chez Yahoo!, où pour l’occasion je me suis habillé en bleu-blanc-rouge. Menu classique des US, toutefois agrémenté de Pastis bienvenue avec cette chaleur (merci Gilles) !

Histoire de rester dans l’ambiance, nous décidons de nous retrouver le soir du côté de Belden Place, une petite rue du « quartier Français » de San Francisc-home. Bon, là il faut payer $10 l’entrée (!) avec une conso, mais c’est la fête nationale (Bastille Day) alors allons-y ! On finira la soirée du côté du Ruby Skye, une boîte branchouille de la City avec champagne et French Can Can. 🙂

25 juillet:

Léna nous rendant une petite visite à SF, nous en profitons pour lui faire découvrir Sonoma, la vallée des vins dans laquelle j’étais déjà allé en Avril dernier.

Gundlach Wineries - Sonoma, CA - Léna, Cédric et moi

Gundlach Wineries - Sonoma, CA - Léna, Cédric et moi

Finalement au cours d’une journée bien chaude, nous nous arrêterons de nouveau à la boulangerie Basque (miam, la salade Niçoise !), ferons 2 wineries (je recommande définitivement B.R. Cohn) et finalement rentrerons par la East Bay pour un petit repas Italien dans le quartier North Beach.

31 juillet:

Bon, techniquement nous n’y sommes pas encore aux US à l’heure où j’écris ces lignes, mais c’est le jour d’arrivée de Jocelyne et François sur le territoire Américain, donc un événement notable dans leur vie et dans la mienne !

Ils resteront deux semaines, dont la première passée en ma compagnie du côté des parcs, canyons et autres Etats du Grand Ouest Américain. Vivement les vacances !

Un samedi a Sonoma

Ma copine Maelle et moi etant amateurs de bon vin -je n’ai pas dit pochtrons-, nous avons donc decide d’aller passer un samedi du cote de Sonoma.

Situee a environ 70 km au nord de San Francisco, Sonoma est avec Napa une des villes les plus reputees en matiere de production vinicole de Californie, des Etats-Unis voire maintenant du monde. Petit village, Sonoma a comme sa grande soeur Napa donnee son nom a la vallee qui l’entoure. Alors que Napa est plus touristique et prestigieuse (avec notamment la presence des domaines Mondavi et Coppola), Sonoma se veut plus sobre et, selon les gens de la region, produisant de bien meilleurs crus que ceux de la region voisine.

Nous fiant aux conseils de mes amis et des guides amicalement pretes par Cedric, nous sommes donc partis aux alentours des 11h de Richmond, CA. Une heure plus tard environ, nous arrivions dans Sonoma, sous un beau soleil. Arret sur la place principale du village, un chouette parc abritant le city hall, et entoures de motels et de restaurants. Selon mes reperages, nous prenons un petit lunch a la Boulangerie Basque. Apres ce petit pique-nique sur l’herbe, nous voici partis a l’assaut des nombreux vignobles que compte la Sonoma Valley.

Nous commencons par le domaine Sebastiani, situe juste a cote de la place. Il m’avait ete recommande par une de mes anciennes collegues, car son grand-pere y avait travaille. Nous avons moderement apprecie, a la fois le cadre ambiance boutique et les vins, pas mauvais mais plutot quelconques. Sans regret pour autant, car a $10 la degustion, nous avons eu le droit a 5 vins, et sommes repartis avec quelques conseils et une carte de la vallee, tres pratique !

Entree du Domaine St Francis - Sonoma, CA

Entree du Domaine St Francis - Sonoma, CA

Ces informations en main, nous decidons de remonter toute la vallee, pour aller directement au Domaine St Francis. Nous y decouvrons un cadre beaucoup plus sympathique, un peu plus chateau et un peu moins boutique. Les tarifs sont les memes, environ $10 de partout pour 4 a 6 vins differents, majoritairement rouges. Enchante par un Chardonnay Carneros 2006, je repars avec une bouteille, la degustation etant decomptee pour cause d’achat. Apres un petit tour dans le parc, quelques photos, nous voici repartis en direction de Chateau Saint Jean.
Domaine Chateau Saint-Jean - Sonoma, CA

Domaine Chateau Saint-Jean - Sonoma, CA

La encore un decor sympathique, ou il est meme possible de faire un repas gastronomique avec degustation de vins « appaires » aux mets. Maelle conduisant, je bois donc tout seul cette fois-ci. Une bonne degustation, mais je suis moins emballe. Peut-etre un peu refroidi par le « serveur », lui-meme assez glacial.

Panneau indiquant les wineries - Sonoma, CA

Panneau indiquant les wineries - Sonoma, CA

Encore quelques photos, on profite du paysage et l’on repart chez B.R. Cohn. Partis pour une degustation normale, nous nous faisons conseiller un vin dont l’arome se rapproche du chocolat. Intrigues, nous sommes agreablement surpris par ce vin liquoreux, au nez si particulier, si doux en bouche et un peu amer en note finale. Nous repartons avec deux demis-bouteilles (sans surprise, ce vin est cher), dont une sera… un cadeau de mariage.

Enchantes par ces degustations, mais un peu atteints quand meme, la chaleur aidant, nous en finissons la avec le vin. Le reste de l’apres-midi sera consacre a une visite rapide des lotissements autour de Sonoma, histoire de s’apercevoir du privilege des gens habitant ces demeures. Enfin, retour au parc pour une petite sieste bien meritee, une petite brise courant dans les cheveux.

Pour ma premiere « route des vins », j’ai apprecie ces degustations dans un cadre agreable. On peut vraiment decouvrir la production d’un domaine, et comparer les vignobles les uns aux autres. A refaire donc, dans Sonoma Valley, Glen Ellen, Russian River, Napa etc. 🙂

YAFEFY: Yet Another Fun Event From Yahoo! – Un nouvel evenement fun offert par Yahoo!

Dans la plupart des societes, Yahoo! incluse, il est de coutume de faire des soirees de Noel ou de fin d’annee, afin de celebrer…Noel, ou la fin de l’annee, recompenser les salaries pour les efforts fournis tout au long de l’annee, et passer du bon temps entre collegues.

Lentree du camp Yahoo! avec Cedric

L'entree du camp Yahoo! avec Cedric


A cela, Yahoo! ajoute chaque annee le pendant estival, a savoir un evenement en plein-air. Contrairement au repas de fin d’annee, ou seul le conjoint est convie, ici toute la famille peut venir. L’evenement prevoit alors tout un tas d’activites pour les petits et les moins petits : outre un pique-nique geant, les participants peuvent pratiquer un peu d’escalade, jouer a quelques jeux d’adresse, faire de l’auto-tamponneuse, gagner le gros lot au bingo etc.
Nascar... ou presque.

Nascar... ou presque.

Lescalade montee sur...remorque !

L'escalade montee sur...remorque !

C’est aussi bien sur l’occasion de discuter avec de nouvelles personnes, sortir du cadre du travail pour decouvrir leur famille, leurs centres d’interet.
La encore, Yahoo! fait les choses bien car tout est paye, y compris la navette qui ramene les personnes vers le Caltrain. Les goodies* associes sont par contre payants, mais apres tout c’est bien normal !
Nous avons tres beau temps a San Mateo ce jour-la, alors que San Fran’ etait une fois de plus noye sous une grosse nappe de brume. Partis avec Reem, son mari et Cedric, nous avons bien apprecie ces quelques heures passees a l’exterieur, dans les installations de Bay Meadows, qui n’est autre que l’hippodrome de San Mateo. Peut-etre y reviendrai-je pour y apprecier quelques courses hippiques…

GrrrroooOOOAAAaaarrrrrr!!!!

GrrrroooOOOAAAaaarrrrrr!!!!

Voir l’article de Cedric sur le meme sujet.
D’autres photos de cet evenement.

* : Voir explication lettre G.

He, dis, t’aurais pas mange de l’ail par hasard ?

Comme je vous le disais dans un precedent article, samedi 26 Juillet 2008 etait le second jour de la 30eme edition du Festival. Non, je n’etais malheureusement pas au festival Hadra, mais au Gilroy Garlic Festival.

La mascotte

La mascotte


Ce festival, qui se deroule chaque annee, celebre la production phare de la ville de Gilroy, situee au sud de San Jose.
Mais alors me demanderez-vous, comment diable celebre-t-on l’ail par la-bas ? He bien, tout d’abord, en reunissant les producteurs, fabricants de produits transformes, revendeurs et bien sur consommateurs d’ail dans un meme lieu. Ensuite, en fournissant a ces divers interlocuteurs des dizaines de stands de nourriture, a base d’ail…ou pas. Enfin, en proposant des souvenirs -chers payes- sur le theme de l’ail, de la gousse ou de la tresse.
Au final, il etait possible de deguster tout un tas de denrees a base de ce bulbe, des plus classiques comme des penne au pesto, crevettes l’ail, jusqu’au plus insolites, les frites a l’ail, du popcorn gout ail et meme la fameuse glace a l’ail !
Le Menu du Jour...

Le Menu du Jour...


A cote de ces innombrables stands, aupres desquels les « autochtones » etaient masses des 10h30, d’autres stands plus classiques proposaient a l’achat des chapeaux, porte-cartes, tableaux, bibelots en tous genres. 3 ou 4 « scenes » etaient dediees aux evenements jalonnant la journee, d’un concours de cuisine a base d’ail, au concours de danse orientale, en passant par le concert de groupes locaux reprenant des standards Rock. Enfin, il etait possible de se refraichir sous les rain rooms, propulsant des micro-goutellettes d’eau, ou sous les nombreux hauvents mis a disposition. Malgre tout, la chaleur etait etouffante, et m’a conduit jusqu’au mal de tete. Arrives vers 10h30, nous avons finalement quitte les lieux vers 15h, non sans avoir appris que Gilroy etait jumelee avec 5 autres « capitales de l’ail » dans le monde, dont Saint-Clar, dans le Gers. Si l’ete de l’ail vous tente et que vous ne pouvez pas attendre l’annee prochaine pour assister a cet evenement monstrueux, vous pouvez toujours tenter votre chance la-bas, il n’est peut-etre pas trop tard.

Les + :
+ Une decouverte, content d’avoir vu ca au moins une fois
+ Les degustations gratuites
+ La glace a l’ail, offerte et c’est tres bon !
+ Les divers evenements, quelques jolies danseuses, un show culinaire

Les – :
– Une chaleur etouffante, mais les organisateurs n’y peuvent rien
– Ah le marketing… des affiches a $10, des tabliers simples a $20 :/
– Une cuisine trop, vraiment trop grasse, et peu adaptee aux grosses chaleurs (qui a envie de manger des pates au pesto sous 32 degres a l’ombre ?)
– Pas vraiment un festival a faire tous les ans, sauf pour renouveler son stock de pickles a l’ail !

Une autre vision : Cedric a propos de ce meme evenement (+photos)
Plus d’infos sur : www.gilroygarlicfestival.com (Anglophone)
Video de danse orientale sur une des scenes du festival :

Plus de photos a venir… (enfin si j’arrive a resoudre mes problemes techniques)

Reperages en tout genre

Le week-end dernier (12 et 13 juillet), a ete celui des reperages.
Samedi matin, je suis alle faire un tour sur le Farmer’s Market (le marche des agriculteurs) de Ferry Plaza. Ca se passe sur les quais de la baie, pas tres loin de chez moi. En gros, c’est un marche comme on en voit en France, mais ca fait du bien de voir ca ici. Alors certes, c’est pas donne, mais je pense qu’en general c’est de la tres bonne qualite. Tout est « organic » ou presque, de la viande au legumes, jusqu’aux sels aromatises aux plantes.
Comme j’avais prevu de traverser la baie en debut d’apres-midi, je n’ai pas fait de grosses courses la-bas. J’ai neanmoins goute quelques fruits et legumes (peches, petits-pois), et achete des prunes et de la veritable baguette, type pain au levain. Miam ! :d En guise de plat principal pour mon repas de midi, j’ai decide d’acheter un 1/4 de poulet roti et quelques pommes de terre en accompagnement.
Saturday lunch
Pendant mon repas, j’ai recu la visite d’un lointain cousin :
Nice bird on Ferry Plaza
Mon repas termine, je suis alle faire un tour chez Sur la Table, un magasin d’ustensiles de cuisine et tout ce qui vient a cote. C’est cher, et ils n’ont que tres peu d’ustensiles en bois, telles les cuilleres en bois qu’on peut trouver chez nous.
J’ai ensuite pris le Bart, direction Oakland, pour continuer mon reperage, a la fois du Children’s Hospital, et du cabinet de mon futur medecin traitant. J’ai donc pu evaluer les distances et le temps, et m’apercevoir qu’une navette fait le trajet entre l’arret de Bart Macarthur et l’hopital. Pratique ! Malheureusement, elle n’etait pas en fonctionnement ce jour-la, et c’est donc a pied que j’ai fait tous ces allers-retours, soient une bonne cinquantaine de blocs. 🙂

De retour en ville, je devais aller voir un appartement, mais je pense etre arrive trop tard. Il sera loue des le lendemain…
J’ai donc repris les transports en commun pour me retrouver sur Folsom, afin de faire mon dernier reperage de la journee, a savoir la localisation du club 1015, dans lequel je devais me rendre le vendredi 18. Le compte-rendu de cette soiree dans le prochain article. 😉