Comme un vendredi…13

Bonjour à vous,

oui je sais, ça fait un baille…
Est-ce le fait de s’habituer a la vie d’ici qui fait moins ecrire et communiquer aux autres ? Je ne pense pas, au vu de mes autres collegues toujours aussi prolixes, Cecile et Cedric en tete.
Dès que je trouve la raison qui va bien je vous la communiquerai… sur ce blog. 🙂

Rassurez-vous, depuis Juillet il s’est quand même passé un minimum de choses.
Le 31 arrivaient ma mère et mon beau-père pour 2 semaines, a la decouverte de l’Ouest. J’y consacrerai un autre article (si…) car ce fut un voyage riche en aventures !

Le jour de leur départ arrivait… mon matériel de mix DJ ! Table de mixage, platines CDs, Enceintes de monitoring… bref l’ideal pour ecouter de la musique et perfectionner mes techniques.
Techniques que j’aurai l’occasion d’eprouver lors d’une soirée Trance Psychedelique dans un bar le 21 octobre, grâce à la rencontre de DJs locaux.

Le week-end du Labor Day arrivant, me voici reparti avec Cédric à la découverte du Sud de la Californie. Un passage à San Diego pour 1.5 jours / 2 nuits, puis virée à Los Angeles ! Un bon petit week-end mémorable.

Hollywood et moi

Hollywood et moi

Puis un pote de promo Miage (Gilles, si tu nous regardes) est venu visiter les environs et me faire un coucou, avant que nous partions ensemble pour le week-end du 19-20 septembre au festival Symbiosis, un des plus gros festivals électroniques des environs. La encore, un week-end memorable a ecouter des artistes que j’attendais depuis longtemps, et a retrouver des amis parcourant le monde. 🙂

De retour de ce week-end, je célebrais (interieurement) mes 4 ans de presence chez Yahoo!, le 21.

Quelques semaines apres, c’etait au tour de Yohan et Erika de finir leur periple ouest americain a San Francisco. Je me suis donc greffé a leur groupe pour pouvoir faire un tour de limousine et profiter d’un bon repas aux Joulins, restaurant Jazz bistro d’inspiration Française.

A j’oubliais, auparavant le 3 octobre j’ai assisté avec plusieurs collègues de boulot a la LoveFest, la LoveParade de San Francisco. Bonne journée, suivi d’une bonne petite soirée Trance Psy dans un club de la ville.

Puis vint la celebration des 40 ans de Woodstock au Golden Gate Park, et la celebration d’Halloween.
Vous le savez peut-etre, je ne suis pas tres interesse par cette coutume d’ordinaire. Mais cette année j’ai quand meme voulu tester ca d’un peu plus pres, donc je suis allé louer un costume et hop, c’est parti pour le week-end !
Vendredi soir, soirée au Ruby Skye avec notre ami Ferry Corsten, puis samedi soir, house party (soirée privée) en compagnie de mon pote Thomas.

Rajoutez a cela quelques week-end tranquilles a rattrapper du sommeil, d’autres a parcourir la ville ou bruncher, encore d’autres a…bosser (c’est arrivé une ou 2 fois), et vous aurez un bon petit aperçu de ces derniers mois !

Au programme de ces prochaines semaines, un repas de pre-Thanksgiving, Thanksgiving itself, Noel et pour finir l’année en beauté, un petit voyage au Brésil pour le festival Universo Paralello !
De quoi passer mon premier reveillon du Jour de l’An au soleil, a mixer sur la plage… 😀

Vous l’aurez compris, je ne prevois pas de retour en France avant la fin de l’année et vous allez me manquer, mais je prévois ça pour 2010 à coup sûr. 😉

Une dernière chose et non des moindres, c’est maintenant officiel le site de Yahoo! Grenoble est amené a fermer dans les prochains mois. Apres son inauguration en octobre 2008, le site avait d’abord vu une separation d’avec Kelkoo (vendu fin 2008 à un fonds d’investissement Anglais), puis une vague de licenciements due a une restructuration a l’echelle mondiale du groupe.
Malgré les efforts de mes talentueux collegues pour valoriser le site alors inauguré par le Ministre de l’Economie en personne, la nouvelle strategie aura donc eu raison du site et 78 employes a temps plein sont a reclasser. Qui sait, pour certains ce sera peut-être l’occasion de venir nous rejoindre outre Atlantique…
D’ici là, j’ai bien évidemment une pensée triste et nostalgique pour mes collègues, même si je suis sûr que la plupart d’entre eux sauront rebondir de belle manière.

Publicités

Arrêt sur Images

Bonjour à tous.

Au moment où je saisis ces lignes, beaucoup d’entre vous qui habitez en Europe se lèvent, se préparent ou sont déjà sur le chemin de leur travail. Certains autres se retournent simplement, caressant l’idée de passer une nouvelle journée de vacances bien calés au fond de leur lit.

De mon côté, c’est-à-dire en Californie, il est 10:28pm et nous sommes toujours le mercredi 1er Juillet. J’en profite pour refaire de grosses bises à ma cousine dont c’est l’anniversaire.

Que de banalités me direz-vous. Certes. Et pourtant, voici un an, comme beaucoup d’entre vous, je me levais aussi. À dire vrai, je me trouvais déjà dans le taxi qui me conduisait à l’Aéroport de Lyon Saint-Exupéry. Car voici un an, je m’envolais vers mon nouveau lieu de résidence : San Francisco, Californie, États-Unis.

Que de faits, que d’images, que d’événements depuis lors ! Je retiendrais entre tout ça :
– Bien sûr, mon arrivée et ma première soirée passée en compagnie de Cédric, Julien et Cécile au restaurant Sodini’s, et cette fameuse tarte aux fraises
– la découverte de ces lieux mythiques pour moi, depuis le temps que j’avais imaginé évoluer en Californie
– les miliers de dollars dépensés en courses alimentaires, histoire de continuer à s’alimenter correctement 🙂
– les nombreuses rencontres professionnelles et extra-professionnelles
– une coupure agréable avec ce retour en France en fin d’année 2008
– le début d’une nouvelle aventure professionnelle, même si c’était dans la logique d’un transfert
– les concerts inoubliables et la possibilité de mixer dans de nouvelles soirées 🙂

Inutile de vous dire donc qu’entre installation, apprentissage et découverte, l’année m’a parue filer à toute vitesse !
Bien entendu, beaucoup d’autres choses sont à venir cette année, et j’espère pouvoir continuer à vous en faire profiter à travers ce blog, mais aussi les photos que je prends ou les discussions que nous pouvons avoir.
Il me tarde notamment d’accueillir des gens par ici, de leur montrer mon environnement, mais aussi de découvrir encore plus de lieux magiques que l’Ouest américain, le Sud Californien et que sais-je encore recèlent.

Pour finir, je tiens à remercier encore toutes les personnes qui m’ont soutenu et me soutiennent encore dans cette entreprise, notamment chez Kelkoo, chez Yahoo!, au sein de ma famille et mes amis, et j’en passe.

Je vous souhaite à tous une bonne journée. Quant à moi, il me tarde de fêter ce double anniversaire. 🙂

PS : Tiens, maintenant il est 10:48pm.

Sur un coup de tete

Le week-end du 17-19 avril a ete l’occasion pour 2 Frenchies et moi de partir a la decouverte de la ville de Portland, en Oregon.

Au bord de la Willamette river, Portland, OR

Au bord de la Willamette river, Portland, OR


L’Oregon est un etat situe juste au-dessus de la Californie. La ville de Portland est reputee etre la plus grande ville entre San Francisco et Seattle… en gros, c’est plus grand que Sacramento, et c’est a peu pres tout. Situee au Nord, tout proche de l’etat de Washington, la ville s’etend sur environ 376 km2 et compte pres de 575 000 habitants. A titre de comparaison, la ville de San Francisco compte plus de 800 000 habitants sur pres de 600 km2.

Tout ca c’est bien joli, mais pourquoi Portland me direz-vous ? Relisez le titre, je vous repondrai ! 🙂
Oui tout ca s’est un peu decide sur un coup de tete : une envie commune de voyager, de bons echos de quelques personnes, des prix abordables au niveau logement et transport, une nouvelle ville a connaitre.

Nous voila donc parti ce vendredi soir, ou plutot milieu d’apres-midi avec Cedric, direction l’aeroport « Domestic » de San Francisco International. La nous retrouvons Mathieu, et sommes bientot prets a embarquer. Notre vol de 19h20 nous permet de survoler une City toute eclairee par le soleil couchant et, apres un vol d’1h20, un Portland en habit de lumiere.
Fraichement debarques a PDX (le code de l’aeroport), nous prenons la direction de l’hotel, via Max, le tram local. Premieres rigolades a la decouvrerte des voix de Max : une voix americaine sensuelle invitant au voyage, et une voix mexicaine dont on a l’impression qu’elle va indiquer la taqueria la plus proche. 🙂

Le Ace hotel est situe en plein centre ville, dans le quartier de Pearl District. C’est une sorte d’hotel mi branche mi vintage, qui justifie ses prix par ce cote decale et sa localisation, plus que par ses prestations.

Cedric et Mathieu dans notre chambre, au Ace Hotel

Cedric et Mathieu dans notre chambre, au Ace Hotel

Neanmoins, la chambre triple avec la salle de bains sur le palier nous convenait et nous revenait tres peu chere pour 2 jours, d’ou le choix de cette alternative, qui s’est averee tres bonne.

Apres une bonne nuit de sommeil, et un bon cafe dans l’etablissement attenant a l’hotel, nous voici partis a la decouverte de la ville et, en premier lieu, de ses fameux doughnuts (ou donuts) voodoo !

Enseigne de Voodoo Doughnut

Enseigne de Voodoo Doughnut

Voodoo Doughnut est en effet une institution dans la ville. Ils sont reputes pour preparer ces fameux beignets recouverts de multiples nappages, tous plus caloriques, sucres, inattendus les uns que les autres. Vous connaissez mon amour limite pour les patisseries, je ne suis reparti qu’avec un old-fashioned donut, meme si j’avoue que l’Oreo Donut (du nom de ces biscuits americains tres connus) qu’un de mes comparses de voyage m’a fait goute etait attirant.

Le « petit-dej » formalise, nous arpentons la ville pour en decouvrir ses multiples facettes. Au detour des rues, nous decouvrons un Chinatown quasi-desert, sorte de quartier mi-refait mi-abandonne, assez etrange. Il reste neanmoins la porte, qui ne laisse aucun doute.

Porte de Chinatown

Porte de Chinatown


C’est egalement l’occasion de decouvrir Pearl District, et notamment son Saturday Market. En realite, il ne s’agit pas d’un marche de producteurs, mais d’un marche d’artisans, chacun presentant ses propres creations.
Apres quelques bonnes heures a decouvrir le quartier Northwest, nous atterrissons dans une microbrewery, ou micro-brasserie. Par definition, ils font leur propre biere, et fournissent aussi un fish & chips au rapport qualite prix assez interessant. 🙂

L’apres-midi, nous decidons de le passer un peu dans les « hauteurs », histoire de decouvrir un point de vue de la ville et un peu plus de verdure.
5 minutes suffisent pour louer une voiture chez Zipcar, 5 autres minutes pour la recuperer dans le garage proche de l’hotel. Et hop, nous voici partis pour le Washington Park.

Cerisier en fleur au Japanese Garden

Cerisier en fleur au Japanese Garden

Visite rapide du International Rose Garden (Portland est surnomee « The City of Roses »), car bien entendu ce n’est pas la saison propice. Apres quoi nous nous dirigeons vers le Japanese Garden, le plus beau en dehors du Japon selon un Ambassadeur du Japon aux Etats-Unis. Celui-ci devant etre un fin diplomate car, certes c’etait ma premiere visite dans un jardin Japonais, mais enfin je n’ai pas ete subjuguee par sa pretendue splendeur, et pourtant il faisait tres beau !
Ceci fait, nous n’avons pas encore eu de superbe point de vue de la ville. Certes le temps est au beau fixe, mais le ciel est nebuleux et n’offre que tres peu de contraste. L’horreur pour les photos !
Un peu de perseverance et de voiture plus tard (grace a la combinaison iPhone + Flickr + Maps), nous prenons quelques photos du panorama sur le Vista Bridge le bien nomme, et beaucoup de la Ferrari garee non loin de la ! 😀
Downtown Portland, OR depuis le Vista Bridge

Downtown Portland, OR depuis le Vista Bridge


Retour en ville, et direction une autre microbrewery de la ville, censee faire de la biere au chocolat ! Certes, elle avait bien un petit gout de chocolat, surtout l’odeur, mais pas assez pour satisfaire Cedric qui… ne boit jamais de biere.
Un peu fatigues et affames apres la journee, nous prenons la route du resto ou nous avons reserve pour 8h30… 1h20 d’attente plus tard, nous festoyons comme des rois, a la faveur du restaurateur, qui n’en finit plus de s’excuser du trop plein d’attente. On s’en sortira pour $25, avec multiples entrees, plat, dessert et boissons; l’attente valait le coup ce soir-la, d’autant plus que c’etaient des mets tres fins !

Dimanche matin, Cedric et Mathieu partent courir, tandis que je sors appareil photo en main, a la decouverte d’une autre partie de la ville. 2h30 plus tard, je reviens a l’hotel avec quelques cliches dans la boite, une ballade m’ayant conduit au bord de la riviere Willamette qui coupe la ville en deux, au Convention Center et au Rose Garden, antre des TrailBlazers (pour les vieux fans de Clyde Drexler notamment).

Au bord de la Willamette river, rive est

Au bord de la Willamette river, rive est


Il ne nous reste plus qu’a rendre la chambre, faire un autre petit tour de la ville (et notamment au Powell Bookstore, veritable dedale de livres, necessitant un plan pour pouvoir retrouver son chemin !), et se diriger vers un petit resto bien sympa, nomme Isabel Pearl. Un bon petit cafe sur le Pioneer Courthouse Square, et nous voici repartis avec Max en direction de l’aeroport.
Quelle direction choisir ? :)

Quelle direction choisir ? 🙂


En resume, un bon petit week-end entre potes dans une ville marrante a decouvrir. Reste que malgre ses cotes attrayants (restos sympas, parcs, la riviere, les celebres doughnuts), je ne me verrais pas trop vivre la-bas, car l’activite y semble assez limitee. Et puis, on s’approche de Seattle, la ville ou il pleut 300 jours par an… 😀

Toutes les photos sur mon album Flickr.

Le jour du travail

Lundi aux US, c’est Labor Day, soit le jour du travail. Non, ca ne veut pas dire que c’est le seul jour de l’annee pendant lequel on bosse, mais ca ressemble plutot a la Fete du Travail du 1er Mai chez nous.
Et qui dit lundi ferie, dit long week-end, et dit forcement en profiter !

Pour nous (i.e. Cedric, Gilles, Delphine et ma pomme), ce sera un periple vers l’Est en direction du Yosemite Park. Si tout va bien, mon Flickr et ce blog devrait largement beneficier de cette visite…
Je vous en dirais donc un peu plus a mon retour.

California state flag (enhanced)

D’ici la, petit point sur le blog. J’espere que vous l’appreciez toujours, ou de plus en plus ce serait encore mieux ! 😀
En bref, le blog est fait d’articles (comme celui-ci) et de pages, que vous pouvez visiter au-dessus de l’image banniere de titre. Le « A propos » vous donne quelques infos sur ce blog et sur moi. Sur la droite, vous avez egalement a disposition une barre de recherche, si d’aventure vous voulez voir si j’ai deja aborde un sujet en particulier, quelques liens interessants, des photos, quelques stats, et les derniers articles publies.

Si vous avez des commentaires ou des remarques a faire sur le blog et son etat actuel, poser un commentaire sur ce post, c’est l’endroit ideal ! Sinon vous pouvez egalement commenter chacun des articles et chacune des pages ! Faites-vous plaisir…

Avec un acces limite a Internet en general et mon blog en particulier, je vous retrouverai completement connecte a partir de lundi soir pour moi, surement mardi pour vous.
Profitez-bien de votre week-end, je vais essayer de profiter du mien au mieux !

See you!

PS: Une histoire sur le Labor Day aux Etats-Unis

Un week-end festif place sous le signe de la… chauve-souris !

Un titre un peu curieux je vous l’accorde, mais qui va prendre tout son sens apres quelques lignes.
Ayant prevu de voir rapidement Batman: The Dark Knight, je devais absolument voir Batman: begins avant. Les fans de comics connaissent ces questions de continuite et ceux de series savent que l’ordre de visionnage des episodes, c’est important ! 😀

Begins Batman

Nous avons donc entrepris de voir cet episode chez Cedric, en compagnie de Gilles. Pourquoi chez Cedric vous demandez-vous surement. Parce qu’il a un ecran LCD de malade, pardi ! 😛
Apres un sympathique repas pris dans un resto mexicain sur Mission -Carne con Chile, pour les amateurs- nous avons donc file regarde ce qui s’averera etre un tres bon film, beaucoup plus reussi que les derniers opus, dont le role titre etait revenu a Val Kilmer puis George Clooney.
Ici c’est donc un acteur beaucoup moins connu -pour le moment- qui endosse le costume, Christian Bale. Brievement pour les connaisseurs, c’est un Batman beaucoup plus noir que l’on retrouve ici, et qui revient aux origines de l’histoire, donc adapte a ceux qui « debarquent » dans l’univers. A la fin du film, un appel est donc fait a la suite, puisque l’on decouvre une carte joker, censee bien sur rappeler le « vilain » du meme nom. Bref, j’etais gonfle a bloc pour aller voir la suite, prevue pour dimanche soir.
Le lendemain samedi, un tout autre programme nous attendait : nous avons pris la route direction Gilroy, afin d’assister au fameux Gilroy Garlic Festival, soit le festival de l’Ail de Gilroy. Ce festival fera l’objet d’un article a lui tout seul.
Revenus du festival, nous avons fait une halte au mall de Santa Clara, communement appele Valley Fair. Voir la definition de « Mall » a la section M de ce blog. Apres un petit tour et quelques achats, nous sommes rentres fourbus de notre journee, a peine la force de faire quelques courses et me voila litteralement couche devant la tele pour voir les resultats du contre-la-montre du Tour de France.
Dimanche etait le jour tant attendu du Camp Yahoo!, baptise Yahoo! Rocks. Grosso modo, il s’agit d’un evenement ouvert a tous, et specialement dedicace aux enfants. La encore, j’y reviendrai dans un prochain article.
Devant me rendre a Oakland pour une prise de sang, je suis finalement arrive au cinema vers 19h30, pour prendre ma « bat-place ». Malheureusement, l’annonce tombe 2 personnes devant moi : plus de place pour Dark Knight a 20h ! Degoute, je cherche un moyen de contacter Gilles et Cedric, mais en vain (je vous rappelle que je n’ai toujours pas de portable…).
Decu d’avoir fait tout ce chemin, de m’etre presse etc pour rien, je prends finalement ma place pour 21h15, et decide de m’accorder un petit en-cas (dedicace a Amelie 😉 ).
Finalement, une seance encore bien bondee pour un film long de 2h30. Mais sans regret, car le film est bon, malgre quelques cotes James Bond un peu plus marque que dans le premier. Surtout surtout, la formidable prestation d’Heath Ledger, peu comparable a celle de Jack Nicholson avant lui, mais tout aussi bonne. Il n’aura malheureusement plus la chance de demontrer toute l’etendue de son talent, qu’il est parti exercer sous d’autres contrees…

Heath Ledger playing The JokerHeath Ledger

Me voici donc rentre vers 00h30, encore bien satisfait de ce week-end tres rempli !

Un week-end « decouverte »

La semaine derniere n’a pas ete trop harrassante niveau boulot. Arrive mercredi vers 14h, je ne me suis rendu au travail qu’a partir du jeudi 3 juillet.
A la fin de la journee, c’etait deja…le week-end. 🙂

VENDREDI
———
J’en ai profite pour faire quelques emplettes, puis un petit tour dans la ville, avant de rejoindre Cedric. La, j’ai pu decouvrir son appartement : Il est bien amenage, bien situe. Bon choix, Cedric. 😉
Une fois la visite faite, nous nous sommes rendus a l’AMC Theatre sur Fourth Street, genre de Pathe Chavant pour ceux qui sont a Grenoble. Partis pour voir Wall-e avec un autre French Yahoo, Gilles, nous avons finalement atterri sur The Incredible Hulk, Cedric nous ayant enduit avec de l’erreur. 😀
Une fois sortis, le temps d’aller faire un tour en haut de l’hotel Marriott – histoire de ne rien voir, car c’etait bien brumeux sur SF ce jour-la :/ -nous nous sommes diriges vers Fisherman’s Wharf et The Embarcadero, lieu d’ou fut tire le feu d’artifice. La encore, brouillard oblige, nous n’avons distingue que quelques jolies fusees, sans plus. Dommage.

SAMEDI
———
Cedric ayant loue une voiture pour la journee, j’ai profite de l’occasion pour aller voir quelques magasins alentours- et notamment l’inevitable Ikea- ainsi que Target, sorte d’Hypermarche Carrefour sur 2 etages. Nous avons d’ailleurs fait une drole de rencontre sur le parking…
Monsieur je prends trois places de parking a moi tout seul
Chacun ayant fait ses propres emplettes, nous avons ensuite rejoint Gilles et sa femme, pour une ballade du cote de Tennessee Valley Trail, double occasion pour traverser le Golden Gate et s’arreter sur une proche plage. L’occasion egalement d’engloutir un fallafel sandwich d’excellente facture, definitivement une adresse a garder.
Tennessee Valley Beach
  
Lake upon beach
Meme si le climat etait bon, le vent reste present et l’eau reste froide, Pacifique oblige. Nous sommes donc rentres sur la City, et avons termine la soiree chez Gilles et sa femme, profitant des talents culinaires de celui-ci.

DIMANCHE
———–
Rentre un peu tard la veille, je me suis arrogé une matinee clemente. Je me suis par contre mis en quete de visiter les parties « habitables » de San Francisco l’apres-midi.
Me voici donc battant le pave de 14h a presque 19h, passant en revue les quartiers SoMa, Financial District, North Beach, Russian Hill, Nob Hill, Chinatown et Downtown, faisant halte au Washington et Union Square. Sur ce dernier j’ai pu apprecier un de ces hot-dogs que l’on voit tout le temps dans les films americains…Miam! :d
Tribute to "Maman"
Une bonne marche qui n’a pas ete vaine, puisqu’outre avoir pu m’impregner de ces quartiers, j’ai pu noter quelques adresses interessantes, voir ce que les gens mangeaient dans certains restaurants, quelles boutiques etaient a quel endroit etc. Il en ressort une appreciation proche de l’avis general, a savoir une forte tendance a preferer Russian Hill, Nob Hill et North Beach, a forte connotation italienne.
Ce dernier etant loin de tous les transports pratiques pour aller au boulot, je ne pense pas m’y installer, mais j’y retournerai surement pour tester quelques adresses ou simplement me ballader.