Des Sequoias pleins les mirettes

Touriste flanant dans la foret de sequoias

Touriste flanant dans la foret de sequoias

-Vendredi-

Rien de tel pour rallonger le week-end (autant au niveau psychologique que temporel) que de partir le vendredi soir. Me voici donc en voiture avec Julien, Cecile et leur invite Francois, et Cedric, en route pour… les bouchons de vendredi soir, tout d’abord. Il nous faudra 5 heures environ pour rallier notre motel de Three Rivers, CA, une ville proche du Sequoia National Park, au Sud.
Une fois le « check-in » effectue, nous decouvrons notre chambre a 3 lits plus une salle de bains. A l’exterieur, une piscine. Il faudra la tester…

Entree Sud du parc Sequoia

Entree Sud du parc Sequoia


-Samedi-

Apres un rapide petit dejeuner dans la chambre -nous avions fait des provisions pour le week-end-, nous prenons la direction du parc.

Julien, Cecile et Francois a Tunnel Rock

Julien, Cecile et Francois a Tunnel Rock

La encore, comme au Yosemite, l’entree est payante, mais le pass achete precedemment par Cedric nous sera encore bien utile.
Nous penetrons donc le parc par le Sud Ouest, profitant d’un paysage majestueux, et entamons les premiers lacets. Premier arret a Tunnel Rock, sorte de gros dolmen sous lequel les voitures passaient auparavant… Les cartes postales en temoignent toujours, mais l’acces est maintenant ferme. Quelques photos de groupe plus tard, nous nous dirigeons vers un des points majeurs du parc, Crescent Meadow.
Crescent Meadow

Crescent Meadow

Au menu des mirettes, des Sequoias autrement plus geants et nombreux qu’au Yosemite Park ! On s’emerveille, tout en ouvrant l’oeil pour essayer d’apercevoir les creatures qui peuplent ces forets. On fait le tour de la meadow, tombant notamment sur… Tharp Log, ou l’abri creuse dans un tronc de
Tharp Log, la maison-tronc

Tharp Log, la maison-tronc

sequoia. Pas de veine, la faim nous tiraille, et on file manger un bout. Au detour du visitor center (office de renseignements du parc), on apprend les horaires et les lieux propices a l’observation des animaux. Nous, on veut voir des ours !

Comprenant que l’apres midi les ours font comme les Italiens, la sieste apres manger, on se dirige vers une autre curiosite du coin, le General Sherman Tree.

General Sherman Tree - la base

General Sherman Tree - la base

C’est le plus gros sequoia du monde en volume de bois, et c’est reellement impressionnant. Il est impossible de le voir a l’oeil nu en une fois tellement il est imposant !

Au retour, on se dirige vers Moro Rock, un gros rocher dominant la vallee. Une petite dizaine de minutes et de nombreuses marches plus tard, nous voici sur un des points culminants du coin, contemplant tour a tour les forets, les sommets lointains et la vallee riches de ses canyons s’etalant en contrebas. Malheureusement, on apprend et on s’apercoit egalement des ravages de la pollution entre autres, ramenee par les vents de San Francisco et de Los Angeles vers ces barrieres rocheuses, produisant un voile blanchatre, interdisant les paysages a perte de vue.

Cinq heures moins le quart, il est temps de redescendre pour reprendre notre quete premiere. Initialement, nous voulons reprendre la route vers Crescent Meadow, la clairiere en fin d’apres-midi etant un des endroits les plus probables d’observation des mammiferes. Finalement, c’est aux abords de la route que nous sommes alertes par les gens et que nous apercevons notre premier ours ! Celui-ci s’eloignant peu a peu, un autre attire notre attention, se deplacant dans les fougeres. N’ecoutant que notre courage -pardon, notre inconscience- nous approchons relativement pres pour le prendre en photo. Celui-ci, quelque peu irrite et desirant traverser la route, nous previent poliment, par un grognement qui en aurait fait detaler plus d’un, que nous le genons quelque peu. Puis il s’eloigne doucement…

Ours traversant la route...

Ours traversant la route...


Content de notre decouverte, mais pas rassasies pour autant, nous reprenons le chemin de la clairiere. Malheureusement, malgre une relative discretion et un optimisme debordant, ceux-ci nous feront faux bond pour ce soir. Ce n’etait pas faute de refaire le chemin a l’envers…
Un repas improbable dans un routier 3 etoiles au Guide Michelin concluera cette journee terriblement excitante.

-Dimanche-

Le lendemain c’est decide, nous prenons notre petit dej’ devant la piscine, non sans avoir prealablement pique une tete !
Liberant notre chambre, nous voici repartis dans le parc, decides a rallier Kings Canyon, le parc national jouxtant immediatement au nord le Sequoia. Second miracle sur la route, un ours traverse directement dans la pente et donc sur la route. On le suit, on le photographie, et enfin il nous seme. Ca devient classqiue, mais toujours aussi excitant.

Finalement, nous rallions Kings Canyon par une scenic drive, sorte de route touristique avec quelques points de vue, tres agreable.

Moment paisible au bord de leau

Moment paisible au bord de l'eau


Apres le repas, nous entamons une petite ballade bien sympathique dans Cedar Grove, et jusqu’a Roads End, la fin de la route. Proches d’un ruisseau, quelques uns font trempette tandis que d’autres se reposent, se balladent ou font des photos.
Ecureuil degustant son pain de mie

Ecureuil degustant son pain de mie


Nous entamons le chemin du retour en fin d’apres-midi, non sans se diriger vers le General Grant Tree, que nous ne verrons d’ailleurs pas, trop occupes a prendre en photo un ecureil avide de pain de mie !

C’est deja le retour a la realite et a la ville, mais cette nouvelle excursion nous aura fait du bien, tant moralement que physiquement. Il nous tarde d’y revenir, afin de redire bonjour a nos desormais amis les ours.

Un chevalier solitaire...

Un chevalier solitaire...

Mes photos
Un autre recit : l’article de Cecile
Encore un autre : l’article de Cedric

Publicités

Autour de chez moi : Le Lafayette Park

Afin que vous situiez dans quel environnement j’evolue, laissez-moi vous inaugurer un autre type d’article (j’espere arriver a en faire plusieurs :D), intitule « Autour de chez moi ». Le concept est double : premierement, je souhaite decouvrir le quartier dans lequel je vis, en quelque sorte me l’approprier ; ensuite, le connaissant mieux, je peux vous le faire decouvrir.

Bienvenue au Lafayette Park !

Bienvenue au Lafayette Park !


Il y a 2 semaines, je suis donc parti au Lafayette Park, localise a 4 blocs de chez moi (environ 10 minutes a pied). Il existe de nombreux parcs publics comme celui-ci dans San Francisco, de differentes sortes et differentes tailles.
Ce parc porte bien sur le nom du renomme Marquis, en l’honneur de son role dans la Revolution Americaine.
Lafayette Park - partie Sud-Ouest

Lafayette Park - partie Sud-Ouest


Situe dans le quartier « Pacific Heights », il couvre une surface de 4 « blocs-carres » 😀 Suivant le relief du quartier, il conserve une partie en pente, etagee pour les « chemins », et une autre plus plane. Certes, ce n’est pas un grand parc type « Hype Park » (je pense que ca equivaut a la Frange Verte!), c’est quand meme un endroit tres agreable.

Dans sa partie basse, soit celle bordant Gough Street, le parc est plutot decouvert, en pente donc, avec quelques chemins plutot goudronnes et qui serpentent. Quelques bancs et fontaines ornent le coin, tandis que sur la gauche (cote California Street), se trouvent deux terrains de tennis en acces libre.

A labri, sur la partie la plus haute du parc

A l'abri, sur la partie la plus "haute" du parc


Un peu plus haut, c’est une partie boisee qui nous accueille, avec une petite clairiere et une ambiance de sous-bois agreable. Oui bon, ca n’a pas le meme charme que nos sous-bois, avec leurs douces senteurs, mais enfin on s’en contente, car je rappelle que nous sommes en ville !
Bronzette, jeux et promenades sont quelques activites a faire au Lafayette Park

Bronzette, jeux et promenades sont quelques activites a faire au Lafayette Park

De l’autre cote de la butte ou colline, c’est plutot une ambiance de parc d’enfants, ou parc type Maurice Thorez (pour les Grenoblois) justement. Certaines personnes jouent, d’autres se promenent avec leur(s) chien(s), d’autres encore profite des beaux jours pour se faire bronzer. Normal car l’apres-midi, c’est la partie la plus ensoleille du parc.

La prison dAlcatraz, vue du Lafayette Park

La prison d'Alcatraz, vue du Lafayette Park

Sur le versant Nord, il est possible d’admirer un paysage agreable, dont le point d’orgue est la vue sur la baie et la prison d’Alcatraz.
Ce parc est donc une bonne alternative a une ballade en ville ou a une expedition pour partir a la campagne, puisqu’il offre a la fois espaces verts, de detente et de pratique sportive. En plein coeur de la ville, les arbres protege pourtant beaucoup du bruit environnant, ce qui est tres appreciable. A Decouvrir, donc ! 😉