Memorial Day, week-end memorable

Le week-end du 23-24 mai etait un week-end prolonge pour nous aussi. En effet nous ne travaillions pas lundi, car c’etait Memorial Day. Le jour du souvenir pour les Americains, l’occasion de d’honorer les victimes des differentes guerres auxquelles ont participe les Etats-Unis.

Un peu loin de ces considerations il faut bien le reconnaitre, c’etait surtout le pretexte pour Cecile, Julien et moi de s’eloigner de la Bay Area, et de s’offrir un week-end de campeurs.
Nous voila donc partis ce samedi apres-midi en direction du Sud, vers San Luis Obispo (non, pas le chanteur). Apres quelques bouchons mais une belle maitrise des vitesses de Californie de Julien, nous arrivons en fin d’apres-midi a San Simeon State Park, camping sympathique pres de Cambria, CA. Le soleil se couchant rapidement, il est tout de suite temps de monter les tentes (dont la mienne, toute neuve !) et de lancer le barbecue !

Premier plan : ma tente; second plan : le barbecue en preparation

Premier plan : ma tente; second plan : le barbecue en preparation


Bon petit barbec’ sympa avec merguez, et tout ce qui va avec (merci Cecile). Il commence a faire froid, nous n’avons pas beaucoup de feu, et nous sommes fatigues. C’est sur, demain on fera mieux, mais pour l’instant, dodo !

Dimanche matin, apres un bon petit-dej -au froid-, une douche -payante !- et quelques courses, nous prenons la route de Pismo Beach, via Morro Bay et… San Luis Obispo, que nous visitons un peu a notre insu. 🙂
Petite ballade sur la plage de Pismo Beach, en evitant les…4×4 qui, contre $5, peuvent rouler et se garer directement dessus ! Incroyable, ils sont fous ces Americains !

Le temps n’etait pas magique, je ne tenterai pas la baignade. Apres manger, promenade retour sur la plage, puis nous reprenons la voiture, direction Morro Bay.

Morro Bay, CA

Morro Bay, CA


Petite halte pour profiter de l’air vivifiant du Pacifique, et faire quelques photos du gros rocher et des pelicans.
Enfin, retour au camping pour notre seconde soiree. Cette fois, on achete quelques buches, et on fait un vrai feu !
Apres un bon barbec aux saveurs locales (decouverte de la fameuse saucisse de Cambria !), et une initiation aux joies du camping version colo pour Cecile et Julien, a savoir Bananes au chocolat au feu et Marshmallows au feu, on fait flamber la baraque ! 🙂
Pour finir on va se rechauffer du cote de Cambria. Le temps de decider que je n’habiterai jamais la-bas, puis on rentre.

Dernier jour, la remontee vers la ville. nous prenons la California Highway 1 pour longer les cotes.
Une halte pour voir les sea lions puis du cote de Big Sur, ses jolis paysages et ses fameux ponts. Enfin, detour par Carmel, et retour a la maison.

Pfeiffer Burns State Park - closed beach

Pfeiffer Burns State Park - closed beach


Un bon petit week-end tranquille, pour changer d’air et de paysage, et les idees qu’on resasse. Objectif atteint, c’etait super ! Merci Juju et mom-to-be ! 😉

Les autres photos du week-end : c’est ici.
Le week-end raconte par Cecile et Julien : c’est la.

Publicités

Un week-end « decouverte »

La semaine derniere n’a pas ete trop harrassante niveau boulot. Arrive mercredi vers 14h, je ne me suis rendu au travail qu’a partir du jeudi 3 juillet.
A la fin de la journee, c’etait deja…le week-end. 🙂

VENDREDI
———
J’en ai profite pour faire quelques emplettes, puis un petit tour dans la ville, avant de rejoindre Cedric. La, j’ai pu decouvrir son appartement : Il est bien amenage, bien situe. Bon choix, Cedric. 😉
Une fois la visite faite, nous nous sommes rendus a l’AMC Theatre sur Fourth Street, genre de Pathe Chavant pour ceux qui sont a Grenoble. Partis pour voir Wall-e avec un autre French Yahoo, Gilles, nous avons finalement atterri sur The Incredible Hulk, Cedric nous ayant enduit avec de l’erreur. 😀
Une fois sortis, le temps d’aller faire un tour en haut de l’hotel Marriott – histoire de ne rien voir, car c’etait bien brumeux sur SF ce jour-la :/ -nous nous sommes diriges vers Fisherman’s Wharf et The Embarcadero, lieu d’ou fut tire le feu d’artifice. La encore, brouillard oblige, nous n’avons distingue que quelques jolies fusees, sans plus. Dommage.

SAMEDI
———
Cedric ayant loue une voiture pour la journee, j’ai profite de l’occasion pour aller voir quelques magasins alentours- et notamment l’inevitable Ikea- ainsi que Target, sorte d’Hypermarche Carrefour sur 2 etages. Nous avons d’ailleurs fait une drole de rencontre sur le parking…
Monsieur je prends trois places de parking a moi tout seul
Chacun ayant fait ses propres emplettes, nous avons ensuite rejoint Gilles et sa femme, pour une ballade du cote de Tennessee Valley Trail, double occasion pour traverser le Golden Gate et s’arreter sur une proche plage. L’occasion egalement d’engloutir un fallafel sandwich d’excellente facture, definitivement une adresse a garder.
Tennessee Valley Beach
  
Lake upon beach
Meme si le climat etait bon, le vent reste present et l’eau reste froide, Pacifique oblige. Nous sommes donc rentres sur la City, et avons termine la soiree chez Gilles et sa femme, profitant des talents culinaires de celui-ci.

DIMANCHE
———–
Rentre un peu tard la veille, je me suis arrogé une matinee clemente. Je me suis par contre mis en quete de visiter les parties « habitables » de San Francisco l’apres-midi.
Me voici donc battant le pave de 14h a presque 19h, passant en revue les quartiers SoMa, Financial District, North Beach, Russian Hill, Nob Hill, Chinatown et Downtown, faisant halte au Washington et Union Square. Sur ce dernier j’ai pu apprecier un de ces hot-dogs que l’on voit tout le temps dans les films americains…Miam! :d
Tribute to "Maman"
Une bonne marche qui n’a pas ete vaine, puisqu’outre avoir pu m’impregner de ces quartiers, j’ai pu noter quelques adresses interessantes, voir ce que les gens mangeaient dans certains restaurants, quelles boutiques etaient a quel endroit etc. Il en ressort une appreciation proche de l’avis general, a savoir une forte tendance a preferer Russian Hill, Nob Hill et North Beach, a forte connotation italienne.
Ce dernier etant loin de tous les transports pratiques pour aller au boulot, je ne pense pas m’y installer, mais j’y retournerai surement pour tester quelques adresses ou simplement me ballader.